Robert Claude

Membre chercheur associé

Professeur titulaire
Université Laval

Thèmes de recherche

Thème 4 - Personnalisation de la nutrition

Mots clés

transcriptomique

microscopie

expression génique

recherche de biomarqueurs

analyse d'images

génomique

épigénétique

génétique

Coordonnées


  • Université Laval

Professeur titulaire
Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation
Département des sciences animales

Pavillon Paul-Comtois - Local 4217; Pavillon des services - Local 2742
2425 rue de l'Agriculture
Québec (Québec) G1V 0A6
Canada

2440 boulevard Hochelaga
Québec (Québec) G1V 0A6
Canada

418-656-2131 - poste412842

Liens et réseaux sociaux

Expertises


Le Dr Claude Robert s’intéresse principalement à la gestion des ARN durant le développement embryonnaire précoce. Durant sa croissance dans le follicule ovarien, l’ovocyte accumule des réserves d’ARN qui serviront à supporter le développement précoce jusqu’à l’activation du génome embryonnaire. Le modèle bovin offre l’opportunité d’étudier comment ces molécules sont stockées et par quels mécanismes leur recrutement s’effectue. Les applications de ces connaissances visent à mieux comprendre comment s’effectue le développement en absence de transcription. Puisque la grande majorité des échecs développementaux ont lieu durant cette fenêtre d’intérêt, ces travaux visent à trouver des solutions qui permettront de mieux préparer les gamètes afin d’améliorer les rendements embryonnaires. De plus, l’étude de l’expression génique du jeune embryon touche également plusieurs aspects épigénétiques où l’influence de l’environnement dans lequel évolue l’embryon et les stress auxquels il est soumis peuvent permettent l’établissement de marques épigénétiques qui influenceront l’expression génique à long terme. L’application de ces connaissances vise entre autres à déterminer si les technologies de reproduction assistée peuvent influencer une déviation de l’expression génique à long terme.

Formation


Post-doctorate - Biomedical Sciences - University of Guelph

Doctorate - Animal Sciences - Université Laval

Master's Thesis - Animal Sciences - Université Laval

Bachelor's - Biochemistry - Université deSherbrooke

Robert Claude

Membre chercheur associé, Membre chercheur associé

Professeur titulaire
Université Laval

Thèmes de recherche

Thème 4 - Personnalisation de la nutrition

Mots clés

génétique

épigénétique

génomique

transcriptomique

microscopie

expression génique

recherche de biomarqueurs

analyse d’images

Coordonnées


  • Université Laval

Professeur titulaire
Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation
Département des sciences animales

Pavillon Paul-Comtois - Local 4217; Pavillon des services - Local 2742
2425 rue de l'Agriculture
Québec (Québec) G1V 0A6
Canada

2440 boulevard Hochelaga
Québec (Québec) G1V 0A6
Canada

418-656-2131 - poste412842

Liens et réseaux sociaux

Expertises


Le Dr Claude Robert s’intéresse principalement à la gestion des ARN durant le développement embryonnaire précoce. Durant sa croissance dans le follicule ovarien, l’ovocyte accumule des réserves d’ARN qui serviront à supporter le développement précoce jusqu’à l’activation du génome embryonnaire. Le modèle bovin offre l’opportunité d’étudier comment ces molécules sont stockées et par quels mécanismes leur recrutement s’effectue. Les applications de ces connaissances visent à mieux comprendre comment s’effectue le développement en absence de transcription. Puisque la grande majorité des échecs développementaux ont lieu durant cette fenêtre d’intérêt, ces travaux visent à trouver des solutions qui permettront de mieux préparer les gamètes afin d’améliorer les rendements embryonnaires. De plus, l’étude de l’expression génique du jeune embryon touche également plusieurs aspects épigénétiques où l’influence de l’environnement dans lequel évolue l’embryon et les stress auxquels il est soumis peuvent permettent l’établissement de marques épigénétiques qui influenceront l’expression génique à long terme. L’application de ces connaissances vise entre autres à déterminer si les technologies de reproduction assistée peuvent influencer une déviation de l’expression génique à long terme.

Formation


Post-doctorate - Biomedical Sciences - University of Guelph

Doctorate - Animal Sciences - Université Laval

Master's Thesis - Animal Sciences - Université Laval

Bachelor's - Biochemistry - Université deSherbrooke