master thesis rfid science in the service of man essay marketing business plans dissertation education economic growth slader homework help geometry when writing a college admission essay english paper 2 june 2011
PARTAGER
16 février 2017

Un projet de cuisine extraordinaire : « Les aliments ensemble »


Cuisine centrale de mets syriens dans les locaux de l’INAF

À la fin janvier, un groupe de femmes, accompagnées des professionnelles et étudiants bénévoles de l’INAF, se sont lancées dans la mise au point de recettes typiques de la Syrie avec des tests de goût pour vérifier leur attrait auprès des consommateurs. Éventuellement, des produits issus de ce projet pourraient être vendus dans différents commerces de la région de Québec. 

C’est à l'automne 2016 que Mme Nour Sayem, conseillère stratégique en alimentation d’origine syrienne et diplômée au doctorat en Science et technologie des aliments de l’Université Laval, a invité l’INAF à participer à la création d’un projet collaboratif impliquant les femmes réfugiées d’origine syrienne nouvellement arrivées à Québec. L’initiative vise à favoriser leur intégration dans la communauté et sur le marché du travail. 

L’INAF a accepté de contribuer à cette cuisine centrale de mets syriens en permettant aux femmes d’utiliser ses installations de recherche, dont la cuisine expérimentale, et en leur offrant un soutien professionnel et technique pour l'élaboration et la mise au point des recettes. L’équipe de bénévoles et d’intervenants de l’INAF a déjà eu l’occasion de déguster les premiers mets préparés par les participantes. 

Des liens se sont créés rapidement entre les personnes participant à ce projet, et ce, malgré la barrière de la langue. Toutes les activités se déroulent en français, en présence de traducteurs bénévoles, afin de mettre en pratique les notions apprises pendant les cours de francisation. Les rencontres ont lieu une fois par semaine à l’INAF.

Lorsque Mme Nour Sayem a approché Renée Michaud avec son projet « Les aliments ensemble », elle était loin de se douter que l’idée de cuisiner ensemble prendrait une signification aussi forte. Aujourd’hui, l’INAF est fier de contribuer à la réussite de ce projet en mettant aussi à contribution son vaste réseau de contacts. Longue vie à cette initiative et merci à tous les bénévoles, particulièrement Louise Corneau et Audrée-Anne Dumas, qui ont accepté de s’impliquer activement dans ce projet.