PARTAGER
12 octobre 2017

L'INAF bénéficie d'un financement de 5,6 M$


La contribution permettra de propulser la recherche sur le microbiome

Le projet, présenté par le Centre de recherche de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (CRIUCPQ) et l'INAF, recevra 5,6 M$ de la contribution accordée à l'Université Laval dans le cadre du dernier concours Fonds d’innovation de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI). 

«Les fonds serviront à la construction de nouveaux espaces de laboratoire et à l’acquisition d’équipement destinés à l’étude des liens entre les anomalies du microbiome et le développement de l’inflammation et des maladies métaboliques liées à l’obésité, notamment le diabète de type 2, rapportait Le Fil le 12 octobre dernier. Les chercheurs étudieront également les mécanismes par lesquels les interventions sur les habitudes de vie et les traitements médicaux améliorent la santé cardiométabolique et respiratoire.»