persuasive essay on why college athletes should be paid writing a college essay about yourself making a research proposal how to create a simple business plan dissertation abstracts in education promotional products business plan writing help reviews thomas paine common sense essay buycollegeessays com press release content writing services
PARTAGER
28 avril 2020

Les polyphénols des bleuets modifieraient le microbiote intestinal


C'est ce dernier qui contribuerait à prévenir l'obésité et à améliorer la sensibilité à l'insuline

Crédit photo: Getty Image - ULaval Nouvelles

Le chercheur André Marette, membre de l'INAF, et son équipe de recherche de l'IUCPQ, ont réussi à élucider l'action positive de certains polyphénols de bleuets sur la prise de poids et la sensibilité à l'insuline. 

Pour ce faire, ils ont transplanté des fèces de souris ayant mangé de la moulée riche en sucre et en gras, à laquelle était ajoutée des proanthocyanidines, à des souris axènes (sans germes) nourries à une diète riche en sucre et en gras. Ils ont constaté non seulement qu'elles prenaient moins de poids et amélioraient leur sensibilité à l'insuline comparativement au groupe sans proanthocyanidines, mais qu'elles étaient aussi plus actives. Selon le Dr Marette, ces polyphénols favoriseraient certaines bactéries intestinales qui agiraient sur des régions du cerveau impliquées dans l'activité locomotrice.

À l'instar d'autres études suggérant que le microbiote intervient dans les mécanismes physiologiques, André Marette affirme que « le microbiote s'impose comme un "organe" central impliqué dans toutes les maladies chroniques sociétales qui ont l'inflammation comme dénominateur commun ».

L'article vient de paraître dans l'American Journal of Physiology - Endocrinology and Metabolism

Pour en savoir plus