PARTAGER
30 mars 2017

Comment bien gérer le diabète?


Quelques pistes pour changer ses habitudes

Cet article fait partie d’une série d’articles rédigés par des étudiants de l’INAF dans le cadre du mois de la nutrition 2016.

Le diabète est une maladie qui empêche d’utiliser adéquatement le glucose, un sucre, pour donner de l’énergie au corps et au cerveau. Cette condition s’explique par un « dérèglement » de l’hormone jouant ce rôle, soit l’insuline.

Comment avoir un bon contrôle sur le diabète?

Une bonne gestion du diabète passe par la plus grande stabilité possible de la glycémie, soit le taux de glucose dans le sang. Pour y arriver, il est important de miser sur de saines habitudes de vie.

L’activité physique : un incontournable!

Comme tout le monde, les personnes atteintes de diabète ou de prédiabète retirent de grands bienfaits à bouger. Cela permet une meilleure gestion des glycémies, une amélioration de la santé générale en plus de faire du bien au moral! Évidemment, il faut choisir des activités qui procurent du plaisir et qui sont adaptées à la capacité physique. Il faut essayer d’intégrer l’activité physique à son horaire le plus souvent possible, comme lors des déplacements. 

Et l’alimentation dans tout cela?

Une des façons de maintenir un niveau adéquat de vos glycémies est de manger 3 repas par jour à des heures régulières et ajouter des collations selon le niveau de faim entre les repas. Il est important d’éviter les longues périodes sans manger qui bouleversent la glycémie.

Lors des repas, on tente de viser l’assiette « équilibrée ». La moitié de l’assiette devrait être composée de légumes, le quart en féculents (riz, pâtes, orge, quinoa) et le quart en viandes et substituts (bœuf, poulet, tofu, légumineuses). 

Ce modèle assure une quantité adéquate de fibres alimentaires. Ces composantes que l’on retrouve dans les légumes, les fruits et les féculents à grains entiers (ex. pâtes ou riz bruns) aident à être rassasié plus rapidement. Les fibres permettent également d’avoir une meilleure gestion des glycémies lors des repas. Pour arriver à cet objectif, il faut intégrer graduellement plus de légumes à son assiette.

On entend souvent que les personnes ayant un diabète ne doivent pas consommer d’aliments sucrés, comme les desserts et la confiture. En fait, il n’y a aucun aliment interdit. On doit seulement viser à contrôler les quantités consommées étant donné que ces aliments font varier les glycémies, puisqu’ils sont riches en sucre. 

Pour l’hydratation, il est important de favoriser l’eau. Celle-ci ne fait pas varier la glycémie et permet d’être bien hydraté toute la journée! Il faut limiter la consommation de boissons gazeuses et de jus de fruits, des sources importantes de sucres.  

Des questions sur votre diabète?

Les professionnels de la santé, médecins, infirmières, nutritionnistes peuvent vous aider avec la gestion de votre diabète. N’hésitez pas à les contacter pour vos questions. 

Vous pouvez également consulter différentes références électroniques:

Roxanne Mercier Dt.P.

Candidate à la maîtrise en nutrition

Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels, Université Laval