PARTAGER
13 juin 2017

L'INAF s'associe au futur Grand marché de Québec


Un peu de science dans le sac de provisions des consommateurs

La ville de Québec veut avoir un des plus beaux marchés du monde et placer l’alimentation de proximité au cœur de la vie de quartier des gens. L’aménagement du Grand Marché d'ExpoCité prévoit une architecture incorporant le bois et de nombreux puits de lumière pour créer une atmosphère de village avec un coin pour les enfants, un autre pour la bibliothèque et bien évidemment des étals de produits agricoles frais et d'aliments transformés provenant des localités environnantes.

L’espace abritera aussi un incubateur pour les entrepreneurs en alimentation qui pourront développer et tester leurs produits directement auprès de la clientèle. C’est là qu’intervient AG-Bio Centre, l’INAF et la FSAA qui offriront leur expertise en formation et recherche, non seulement aux entrepreneurs, mais aussi au grand public. «On veut amener la science dans l’assiette des consommateurs», indique Renée Michaud, directrice exécutive et au développement de l’INAF. Ce volet scientifique sera intégré au « village » par une vitrine technologique, des conférences et un circuit scientifique de vulgarisation de la production agricole, de la transformation agroalimentaire et de l’impact des aliments sur la santé humaine. Un comité de travail planche actuellement sur une programmation éclatée et unique qui sera rendue publique avant l’ouverture du Marché prévue pour le printemps 2018.

Journal de Québec

Le Devoir

La Presse

Québec Hebdo