SHARE

PACCANN Project

 

Prévention des infections urinaires à répétition par la prise orale d'un extrait de canneberge 

 

 

Description du projet

L'INAF recrute des femmes intéressées à participer à un projet de recherche qui vise à comparer l'efficacité d'une dose optimale d'un extrait de canneberge à celle d'un extrait "contrôle" sur le risque d'infections urinaires. Cette étude est subventionnée par le Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec en partenariat avec Nutra Canada.

Critères d'admissibilité

  • Être une femme âgée de 18 ans et plus, sexuellement active
  • Être en bonne santé
  • Avoir eu 2 infections urinaires dans les derniers 6 mois ou 3 dans la dernière année
  • Ne pas avoir consommé de jus de canneberge, d'antioxydants ou de polyphénols sous forme de suppléments dans les 2 dernières semaines
  • Avoir un accès internet

Critères d'exclusion

  • Présenter une histoire d'insuffisance rénale aiguë ou chronique, ou toute autre maladie rénale
  • Présenter une histoire d'anomalies anatomiques du système uro-génital, de chirurgie du tractus uro-génital ou de maladies intestinales causant de la malabsorption (maladie de Crohn, maladie coeliaque)
  • Avoir des antécédents de calculs rénaux, prendre des anticoagulants ou avoir pris des anticoagulants dans le dernier mois
  • Présenter une allergie ou une intolérance à la canneberge

Votre implication

  • Vous devrez consommer un extrait de canneberge quotidiennement pour une période de 6 mois.
  • Vous participerez à un total de 3 rencontres de 45 minutes chacune se déroulant à l'Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels. 

*** Avec la possibilité de prolonger la prise de capsule de canneberge pour une période de 6 mois*** 

Ce projet a été approuvé par le Comité d’éthique de la recherche de l'Université Laval (projet 2015-091 A-3, approuvé le 21-03-2016) et est dirigé par la chercheuse Sylvie Dodin.